août 2016

Le délai de quatre mois durant lequel un membre du corps des personnels de direction peut être suspendu lorsque son maintien en exercice « serait de nature à nuire gravement au fonctionnement du service public » est maximal et n’est susceptible d’aucune prolongation. Ce délai est prévu par l’article 23 du décret n° 2001-1174 du […]